Nous écrivons coachings collectifs parce qu’ils regroupent des situations différentes et des façons d’agir différentes. Ainsi, entre un coaching d’équipe où on recherche la performance et celui d’une équipe en difficulté, les approches sont différentes.

Nous intervenons pour

  • Faciliter la création de nouvelles équipes (cohésion)
  • Aider des équipes à se placer dans un axe d’amélioration continue de leur niveau de performance, allant jusqu’à déployer l’intelligence collective
  • Faciliter la méthodologie de travail des équipes à distance, des équipe projet
  • Donner à des équipes en crise les moyens de repartir

LES 9 PILIERS DU COACHING D’EQUIPE

par l’équipe TAKE A COACH

La finalité de l’équipe ce sont la performance et l’efficience !Un des axes écologiques 2

Un des axes écologiques

Photo de Lynn Greyling sur Bluesnap

Une entreprise peut être efficace. Peu importe les moyens engagés, il lui faut gagner ses challenges, à tout prix. Elle peut cependant être aussi performante et efficiente, c’est-à-dire gagner avec très peu de moyens et/ou très peu de pertes …

Nous cherchons ces axes écologiques lorsque nous accompagnons une équipe dans une compétition.

Le contrat avec l’entreprise est un premier cadre

Le contrat commercial outre les dispositions habituelles peut inclure la problématique ressentie à l’origine de la demande de coaching mais l’identification des objectifs fait partie intrinsèquement du coaching de l’équipe. C’est l’équipe qui mène sa propre réflexion aboutissant à la formalisation  de ses objectifs. C’est elle qui est responsable de la mise en œuvre de ses changements et qui en assume les résultats obtenus.

C’est le ‘’système équipe’’ qui est accompagné …

Présentation des coachings collectifs par Take A CoachCe sont prioritairement les relations entre les membres, leurs interactions, qui sont observées, analysées, modifiées en vue d’un changement pérenne. Il ne s’agit pas ici de coacher chaque individu composant l’équipe. Si des coaching individuels sont à mener, ils le sont spécifiquement et font l’objet d’un contrat séparé, avec un coach qui n’est pas impliqué par le travail avec l’équipe.

Le temps et l’espace …

L’objectif est d’améliorer la circulation d’énergie et la responsabilité de chacun mais également la perception par l’extérieur de l’équipe. Varier les lieux de réunions, varier  les temps de réunions (périodicité, durée), varier le contenu des ordres du jour. Varier, varier, varier. De façon bien naturelle les forces homéostasiques luttent contre tout changement  (ce qui explique bien souvent la prudence des demandes dans le champ du coaching d’équipe). Les changements de surface proposés (espace/temps) sont le prélude à des changements plus profonds et plus durables des comportements de l’équipe.

La carte et le territoire…

La carte est la représentation que chaque membre de l’équipe se fait de son territoire, à savoir son équipe. Un des rôles essentiel du coach consiste à ce que chaque membre de l’équipe ait une lecture commune du territoire, que chacun partage la même carte afin que tous les membres puissent se mouvoir avec aisance au sein du territoire  !!!

Accompagner ici et maintenant !

La posture du coach consiste en l’observation et la supervision des réunions opérationnelles de l’équipe. Des ateliers spécifiques sont mis en œuvre périodiquement afin d’expérimenter de nouvelles approches et comportements identifiés et souhaités par l’équipe.

Les réunions déléguées

Son principe, comme son nom l’indique, consiste à déléguer de façon tournante un certain nombre de rôles assumés ou non de façon implicite ou explicite, inhérents et indispensables à tout bon fonctionnement d’équipe. Le processus de réunions déléguées est conçu pour questionner les interactions entre les membres de l’équipe en modifiant la perception de chacun sur le rôle des autres.

Dans tout le processus, la posture du coach ?

En entreprise, on est habitués au formateur qui occupe un rôle central et prend tout en mains. Le coach est avant tout un observateur qui rend compte de ses observations et évite d’occuper une place importante dans l’équipe. Il adopte une position basse, sauf lorsqu’il s’agit de faire respecter le cadre collectif. Il propose des activités qu’il anime rarement.

La supervision

Les coachs de TAKE A COACH suivent obligatoirement une supervision. Nous en proposons une en interne aux coachs qui le souhaitent. Elle peut être individuelle ou collective. Certaines supervisions collectives, lorsque plusieurs coachs travaillent pour une même société, permettent tout en respectant la confidentialité des équipes avec lesquelles nous travaillons, de proposer des partages de bonnes pratiques avec les services des Ressources Humaines.

C’est quoi ?

Accompagner le développement de la performance collective d’une équipe, de façon suivie et mesurée, afin que le résultat opérationnel de l’ensemble dépasse largement le potentiel de la somme de ses membres. Définition d’Alain Cardon dans Le coaching d’équipe.

Le coaching d’équipe vise à accroître la performance d’une équipe : faciliter, fluidifier les relations, se développer, passer une crise, s’adapter à un environnement changeant.

Action du coach

Le coach observe, restitue, propose un cadre de réflexion et progressivement se met en retrait pour favoriser l’autonomie de l’équipe :

  • Observe : il apporte son regard extérieur en observant la tenue de réunion de l’équipe
  • Restitue : il s’adresse à tous les membres de l’équipe et les questionne autour de ce qu’il a observé
  • Propose un cadre de réflexion : soit maintenant et sur place, soit lors d’ateliers organisés sur sa proposition par les membres de l’équipe
Le coaching d'équipe

Photo de James Thomas sur Unsplash

NOTRE DISPOSITIF

Jusqu’à la décision sur le choix d’un coach par le manager de l’équipe, la relation entre l’entreprise et TAKE A COACH est assurée par un interlocuteur unique, coach.

PRÉPARATION

ÉLABORATION D’UN PRÉ-CONTRAT COMMERCIAL :

Au cours d’un premier entretien téléphonique entre le responsable RH de l’entreprise – ou parfois le manager de l’équipe directement – un pré-contrat financier avec un engagement de moyens de la part du coach. Les objectifs sont évoqués. Le pré-contrat comprend le nombre de séances, le nombre de coachs, le rythme, le cadre d’intervention, les conditions financières et l’objectif du coaching vu d’une manière générale.

CHOIX DU COACH :

Une fois le pré-contrat financier établi, le manager de l’équipe choisit un ou des coachs. En général le choix s’effectue par téléconférences successives.

DÉFINITION DES OBJECTIFS, DES PRIORITÉS ET DE LA FAÇON DE LES TRAITER :

C’est l’équipe dans sa totalité et elle seule qui va être en mesure de définir plus finement à la fois les objectifs et les critères qui permettront de savoir qu’ils ont été atteints. Ainsi, il est clair pour tous les intervenants – équipe, prescripteurs, coachs – que l’objectif sous-jacent au coaching est l’atteinte de son autonomie par l’équipe.

MISE EN OEUVRE

Le coaching à proprement parler se déroule selon trois phases :
  1. Une phase diagnostic, déjà évoquée où l’équipe comprend ses enjeux et décide de l’utilisation du coaching
  2. Une phase accompagnement qui voit alterner des séances d’observation des réunions et des ateliers de perfectionnement où le coach conserve un rôle d’observateur.
  3. Une phase de bilan qui acte ce qui s’est passé et ouvre des prespectives d’avenir.
Share Button